Les meilleures stratégies de pub Facebook pour 2019

Disclaimer : l’article suivant est inspiré d’une parution sur le blog de Gary Vaynerchuk (source en fin d’article). Le contenu a été adapté pour refléter notre expérience.

 

Les dirigeants de PME sont parfois perdus lorsqu’on leur parle de publicité sur Facebook et Instagram.

Ils voient les grosses marques faire de la pub à la télévision ou dans les magazines, donc ils en concluent que c’est ce qui doit fonctionner.

Le seul petit problème, c’est que ces médias « traditionnels » sont surévalués. Ils coûtent trop cher pour l’exposition qu’ils offrent.

Les gens prêtent de moins en moins attention aux pubs à la télé, ils ne regardent pas les panneaux routiers, ils lisent de moins en moins de magazines… En réaction à cette baisse de la demande, les sociétés de « médias traditionnels » ont dû augmenter leur prix au fil des années pour tenter de garder un ROI positif.

Cela reste encore rentable pour les grosses entreprises. Elles peuvent se permettre de débourser des sommes astronomiques car elles visent un marché gigantesque. Mais ce qui est vrai pour les grandes entreprises ne l’est pas pour les PME. Ces dernières doivent plutôt viser un public plus précis, ce qui leur coûtera moins cher.

Cela veut dire que les PME ont encore quelques petites années avant que les grandes entreprises ne redirigent la majorité de leur budget publicitaire vers les canaux digitaux et fassent exploser les prix.

Avant toute chose, les sociétés doivent adapter leur façon de penser au « nouveau monde » du marketing.

 

L’ancien monde du marketing vs le nouveau monde



Regardez ce qui s’est passé quand l’attention des gens est passée des anciens médias de l’époque (journaux, radio) à la télévision.

La première publicité télévisée a été diffusée aux Etats-Unis en 1941. À l’époque, il est clair que les marques n’avaient pas encore d’idée de ce que constituait une « bonne publicité » télévisée.

Jugez plutôt par vous-mêmes :

C’est le résultat de l’application de vieilles techniques publicitaires à un nouveau média

Aujourd’hui, on voit la même chose se passer.
De nombreuses marques utilisent les réseaux sociaux en appliquant les techniques de la pub télé et papier à Facebook et Instagram.

Il faut changer cet état d’esprit et développer une approche « native » aux réseaux sociaux…

À la télévision, il est très compliqué d’adapter une pub à un public précis. Tout le monde voit le même message.

Mais ce n’est pas le cas sur les réseaux sociaux. Vous pouvez segmenter votre audience très précisément et montrer un message différent pour chaque audience. Vous pouvez par exemple faire 5 versions de la même vidéo en changeant les acteurs pour qu’ils soient plus représentatifs de votre audience démographique. Cela aura beaucoup plus d’impact !

C’est une démarche qui ne saute aux yeux que quand on réfléchit de manière « native » aux réseaux sociaux. Un marketeur qui réfléchit encore avec les règles de l’ancien monde du marketing passera à côté de nombreuses opportunités.

Comment Wish est devenue une entreprise qui pèse plusieurs milliards



Wish est une application mobile de shopping fondée par deux anciens employés de Google qui travaillaient dans l’équipe AdWords (le produit publicitaire phare de Google).

En quelques années, ils ont réussi à générer plusieurs milliards d’euros de ventes et peuvent devenir un concurrent sérieux pour Amazon.

Comment ont-ils fait pour en arriver là ?>

C’est simple : ils ont alloué presque 100% de leur budget marketing à Facebook et Instagram.

Les plus grosses entreprises aujourd’hui sont celles qui ont réussi à tirer profit des canaux qui étaient sous-évalués il y a quelques années.

Par exemple, le plus gros annonceur sur AdWords lorsqu’il était sous-évalué il y a 8 ans était Amazon.

Aujourd’hui, des entreprises comme Wish font des ventes astronomiques en tirant profit des prix encore sous évalués de Facebook et Instagram par rapport à l’attention qu’ils génèrent.

Pendant ce temps-là, de nombreuses grosses entreprises, qui allouent la majorité de leur budget aux anciens médias, sont en déclin. Elles se raccrochent à ce qui a fonctionné dans le passé. C’est une erreur. Lorsqu’elles s’en rendront compte, il sera trop tard pour nombre d’entre elles.

La balle sera déjà passée dans le camp de nouvelles entreprises qui auront su s’adapter au nouveau monde du marketing.

GRATUIT - "Les 3 piliers du (web)marketing"

Comment utiliser les fondements du marketing pour créer des publicités qui fonctionnent

Tactiques à utiliser pour vos publicités Facebook

Voici quelques tactiques spécifiques que vous pouvez utiliser pour vos campagnes en 2019 :

1. Créez plus de segments d’audience

Montrer la même publicité à tout le monde ne produira pas de résultats optimaux.
Il est beaucoup plus efficace de créer plusieurs segments d’audience et de personnaliser chaque contenu à chaque audience spécifique.
Créez minimum 4-5 segments.

Au plus vous segmenterez, au plus vous pourrez personnaliser le message pour votre audience.
L’idéal serait de personnaliser votre message à chaque individu. Ce n’est bien sûr pas réalisable dans la pratique car les coûts seraient prohibitifs, mais vous comprenez le principe.

Créez de nouveaux segments jusqu’au moment où les coûts de production et de gestion du contenu ne se justifient plus car ils n’amènent plus de rentabilité additionnelle.

Avec du contenu ultra personnalisé par rapport à votre audience, vous aurez beaucoup plus de chances d’obtenir une réaction de leur part.

2. Ne vous souciez pas des CPMs élevés

Lorsqu’on vise des cibles précises, le CPM (coût pour mille personnes touchées) augmente. C’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux annonceurs préfèrent viser des audiences larges.

Mais au plus vous visez une audience large, au plus vous devrez lui délivrer un message qui convient à tout le monde.

C’est une erreur, il faut justement faire le contraire !

Il est beaucoup plus difficile de convertir quelqu’un avec un message général qu’avec du contenu qui est spécifiquement conçu pour raisonner avec une audience précise.

Beaucoup trop d’entreprises se contentent de payer des CPM faibles et s’étonnent ensuite que leurs campagnes ne leur apportent pas de résultats.

Un conseil : ciblez de manière précise et ne vous souciez pas des CPMs plus élevés. La statistique qui compte vraiment, c’est votre coût par conversion !

Exemple: ciblage des administrateurs de pages de restaurants en Belgique (cible B2B)

3. Faites du remarketing

Voilà une stratégie qui fonctionne très bien et qui vous convaincra à vie que le marketing sur les réseaux sociaux fonctionne.

Vous pouvez recibler votre audience sur les réseaux sociaux de plusieurs manières :
– Si vous vendez en ligne, ciblez sur les réseaux sociaux les personnes qui ont abandonné leur panier sur votre site. Offrez-leur une petite réduction. Vous verrez votre taux de conversion augmenter directement.
– Créez une vidéo de quelques minutes. Boostez là pour que quelques dizaines de milliers de personnes la voient. Ensuite, ciblez les personnes qui ont regardé votre vidéo pendant plus de 2-3 minutes. Vous serez étonné du nombre de personnes que vous serez capable de convertir de cette manière !

4. Faites des tests avant de dépenser des fortunes pour promouvoir votre contenu

On ne le dira jamais assez : faites des tests et tirez-en des conclusions sur ce qui fonctionne et ne fonctionne pas. Ne lancez de gros budgets publicitaires que lorsque votre cible a bien répondu au test.

À l’heure actuelle, il est tout à fait aberrant de voir des marques dépenser des dizaines de milliers (voire des centaines de milliers ou des millions) d’euros pour promouvoir du contenu sans test préalable. Ces marques se basent uniquement sur leur intuition, ce qui revient à peu près à la même chose que de tout miser sur le noir au casino…

Le concept n’est pas nouveau. David Ogilvy et de nombreux direct marqueteurs avant lui en étaient déjà adeptes : créez plusieurs variantes publicitaires, testez chacune d’entre elle à petite échelle et, si les tests sont concluants, lancez les variantes gagnantes à plus grande échelle.

Cela vous évitera de faire un flop total, et à l’ère des réseaux sociaux, il est vraiment très facile de mettre des tests en place. Vous n’avez donc aucune excuse.

 

Engagez-nous pour créer vos campagnes 

Vous souhaitez déléguer la création et la gestion de vos campagnes sur les réseaux sociaux?
Contactez-nous pour discuter de vos projets.
Si vous désirez en savoir plus sur les service de Publimats, c’est par ici que ça se passe.

Participez à nos formations

Vous préférez gérer votre communication vous-mêmes?
Suivez l’une de nos formations pour devenir un vrai PRO du web marketing.

LA NEWSLETTER MARKETING PRO

Vous avez envie de constamment améliorer votre marketing digital?
Dans ce cas, vous allez adorer notre newsletter "Marketing PRO".

Une fois par semaine maximum, vous recevrez un conseil lié au marketing digital (réflexion stratégique, tutoriel, nouvelle fonctionnalité, étude de cas, ...).

C'est la meilleure manière de vous perfectionner continuellement et d'être tenu au courant des nouveautés dans le monde du marketing digital.

 

Téléchargez GRATUITEMENT "Les 3 piliers du (web)marketing"

Renseignez votre email ci-dessous pour accéder au ebook.

Vous recevrez maximum un email par semaine, toujours avec des conseils pertinents pour améliorer votre marketing digital.

Votre email a bien été reçu, vous allez être redirigé vers le ebook.

Rejoignez gratuitement les membres de Marketing Pro en renseignant votre adresse email ci-dessous.

Parfait ! Vous êtes inscrit à Marketing PRO.